Crête de l'Aiglière, Rama, Vachères

3 jours sur les crêtes du vallon de la Jarjatte

Il y a plusieurs années, j’ai édité sur bivouak.net un itinéraire permettant l’enchainement des crêtes de la Tête des Vautes, de la Tête de Plate-Longue et du Rocher-Rond. Mis en lumière par Pascal Sombardier dans différentes publications, il est désormais régulièrement parcouru malgré son caractère très rocailleux, escarpé et parfois exposé. Outre son esthétisme particulière, cette escapade très sauvage offre l’intérêt de pouvoir parcourir sur plusieurs jours l’ensemble (ou presque…) des crêtes qui dominent le vallon de La Jarjatte.

Nous voici donc à pied d’œuvre en cette fin août…

Panorama sur le versant ouest du Dévoluy
Panorama du versant ouest du Dévoluy, cliquez pour l’agrandir
Du col de La Croix-Haute au col de La Croix…

L’idée d’enchainer les crêtes du Vallon de La Jarjatte peut s’aborder de plusieurs manières. La plus logique serait de passer par le Claret, le Pic de l’Aigle et d’emprunter la très jolie section des Balcons de La Jarjatte avant de rejoindre un premier bivouac au col de La Croix. Ayant déjà parcouru cette étape avec Michel en 2013, nous avons choisi de privilégier une autre ligne de crêtes à partir du col de la Croix-Haute.

Cette étape suit le fil logique de la chaine qui court entre le Rognon et la Montagne de Paille. En somme, les crêtes les plus septentrionales du Haut-Buëch. C’est la séparation nette entre la vallée du Buëch et le Trièves. Les vues panoramiques sont tout à fait exceptionnelles. Ces beaux alpages (Sièzes, Montagne de Jagène, Montagne de France puis Montagne de Paille…) sont d’un aspect bien doux et débonnaire et se partagent entre pâtures à brebis et à vaches. Notre balade n’en démarre pas moins par une crête joliment escarpée et ludique : la crête d’Auréas. Elle « s’attrape » tant bien que mal depuis le Col de La Croix-Haute.

A l’avenant, la suite se partage entre de belles sections d’alpage et de courts passages aériens pour rejoindre, par exemple, les crêtes du Boutouret ou la section rocheuse de la Montagne de Jagène.
Le refuge non gardé du col de La Croix étant occupé, nous organisons un bivouac autour du feu. L’occasion de griller quelques sanguins…

Tracé entre le Rognon (1851 m) et les crêtes de Jagène (Lus la Croix-Haute)
Tracé entre le Rognon (1851 m) et les crêtes de Jagène
Tête des Vautes, Tête de Plate-Longue, Rocher-Rond

Au matin, l’équipe de portage est au rendez-vous pour transférer duvets et matelas vers le bivouac suivant. L’impératif est de voyager léger sur l’étape technique qui nous attend. Nous les remercions vivement ! L’arrivée au-dessus du lac du Lauzon face à l’immense muraille qui ferme le versant Est du Vallon de La Jarjatte est splendide. Bien que subissant un phénomène d’eutrophisation de plus en plus marqué, l’unique lac du Dévoluy reste un lieu magique. Son histoire a été retracée par des archéologues à l’occasion d’un carottage et d’une étude pollinique. Une histoire qui rejoint la notre puisqu’ils mirent en évidence qu’il y a plus de 6000 ans nos ancêtres se « baladaient » déjà dans le secteur…

Col de la Croix, Charnier, Plate-Longue, Rocher-Rond, Aiglière, Rama
Tracé général : premières parties des jours 2 et 3

Nous voici au col du Charnier. Dans le Dévoluy vrai. Et, bien vite, sur la tête des Vautes. De là, il faut beaucoup d’imagination pour deviner l’itinéraire vers le Rocher-Rond. Lignes de fuite, escarpements délités, vertige des falaises rectilignes de la tête de Plate-Longue… Les heures qui suivent nous perdent dans une immensité de pierres suspendues dans les airs, potentiellement roulantes. « Devolverer » : rouler, en latin. Dévoluy, la montagne qui roule. Nous remontons les pentes d’une montagne qui dévale ! D’où la nécessité de porter un casque. Chamois, et parfois brebis, adorent l’âpreté de ces pentes, et, sans leur prêter la conscience d’une intention néfaste, destinent parfois une pierre au randonneur situé en aval de leur fuite.

Tracé générale entre la Tête des Vautes et Rocher-Rond
Vue générale de la partie centrale de l’itinéraire

Que resterait-il de cette élévation laborieuse si à chaque pas ne s’ouvraient des paysages toujours plus lointains et toujours plus grandioses ? Et ce sentiment de perte et de découverte dans une montagne d’exploration renouvelée saisons après saisons, orages après orages ?

Panorama depuis Plate-Longue (2383 m, dévoluy)
Panorama depuis Plate-Longue, cliquez pour l’agrandir

La soif, la fatigue, les derniers mètres de mains courante et nous atteignons l’ombre aussi bienfaisante qu’inquiétante de la grotte des Clausis. Voici notre abris pour la nuit. Une cathédrale. Des millions d’années nous séparent des eaux qui l’ont façonné. Mais peut-être que quelques unes de leurs molécules sont-elles présentes dans cette bouteille de vin de Pétanque que nous débouchons face à un coucher de soleil grandiose ?

Tracé du passage clé de l'arête Nord du Rocher-Rond
Tracé du passage clé au Rocher-Rond
Tête de L’Aiglière, Rama, col des Aiguilles…

Et oui, dans le karst du Dévoluy, nous avons dormis. Chacun dans son petit coin aménagé à la main. Un sommeil de bivouac qui laisse le souvenir d’une nuit vécue. Désormais, nous maîtrisons le terrain. Nous crapahutons alertes jusqu’à la brèche qui nous ramène aux crêtes. Elles sont belles. Taillées à la hache sur le versant Jarjatte, glissantes en herbes rases vers le synclinal du Dévoluy. En comparaison avec la veille, c’est une chevauchée contemplative qui nous mène jusqu’au sommet de La Rama. Un beau pierrier roulant propice à la ramasse nous fait descendre vers le vallon des aiguilles.

Quelques chiffres
Jour 1 : 13 km, D+ : 1045, D- : 680 m
Jour 2 : 6,5 km, D+ : 1050 m, D- : 405 m
Jour 3 : 8,5 km, D+ : 390 m, D- : 1370 m

Cartes et topos
Les textes et images de ce compte-rendu ne constituent pas un descriptif de randonnée. Si vous souhaitez des informations précises pour vous engager sur ces itinéraires, vous devez vous référer à des cartes et ouvrages tels que :

Quelques ouvrages :
• Du Mont-Aiguille à L’Obiou, Pascal Sombardier, Glénat
• Vertiges d’en Haut, Pascal Sombardier, Glénat
• Trièves-Dévoluy, Pascal Sombardier, Glénat

Cartes :
• carte IGN Glandasse, 3237 OT

• Carte IGN, Dévoluy, 3337 OT

Des sites spécialisés :
www.bivouak.net
www.altituderando.com

Fiche de présentation du séjour
gite-de-la-jarjatte-integrale-des-cretes-jarjatte